Une rupture amoureuse est un point précis dans le temps : une date et tout est fini. La plupart du temps, il ne s’agit pas d’une conversation posée et réfléchie, mais plus d’une décision spontanée d’un des deux partenaires. C’est soudain et toujours un peu surprenant même si vous saviez depuis un moment que votre couple ne fonctionnait plus. C’est la raison pour laquelle de nombreux éléments d’explications, mais aussi d’excuses restent non-dits. Après la rupture, chacun part de son côté avec son bagage émotionnel : sa rancune, sa déception, son incompréhension, sa douleur, etc.

Bien entendu, vous pouvez toujours prendre contact avec votre ex-conjoint(e) pour en discuter, aller prendre un café, mais avez-vous déjà tenté de le faire ? Mieux encore, connaissez-vous quelqu’un de votre entourage ayant pris cette initiative qui peut attester que tout s’est passé pour le mieux ? Probablement pas. Se revoir même après des semaines peut réveiller toute la rancœur enfouie. Si vous avez l’intention de revoir votre ancien(ne) compagnon/compagne et éclaircir des points sur votre relation, vous devez, dans un premier temps, créer un environnement propice à la discussion.

Un des meilleurs moyens de communiquer et de vous libérer de cette peine est d’écrire une lettre à votre ex. Que ce soit pour le/la récupérer ou pour mettre définitivement fin à votre relation et tourner la page, une lettre vous aidera à exprimer vos sentiments sans filtre. Cela vous aidera également à comprendre pourquoi vous n’arrivez pas à tourner la page ou pourquoi votre relation a fini par tourner au vinaigre. C’est une façon de prendre du recul sur la situation et à la fois de faire une introspection. Vous n’avez donc rien à perdre et finalement tout à y gagner !

Cet article vous guidera à travers les éléments clés à aborder dans une lettre à son ex et ceux à éviter. Gardez tout de même à l’esprit qu’une lettre reste avant tout très personnelle et que vous pouvez donc y aborder tous les sujets que vous souhaitez, surtout si vous décidez de ne pas l’envoyer. Cette lettre peut tout à fait servir de journal intime.

 

Pourquoi écrire une lettre à votre ex ? 

C’est la première question que vous devez vous poser. Pourquoi souhaitez-vous lui écrire ? Qu’est-ce que cela va vous apporter ? Qu’est-ce que vous espérez en écrivant cette lettre ? Ces questions vont vous orienter dans la rédaction de votre lettre. Comme évoqué plus tôt, vous n’êtes pas dans l’obligation d’envoyer cette lettre lorsque vous aurez fini de la rédiger. Cela peut juste être un moyen de vous laisser aller et écrire tout ce que vous avez sur le cœur. Il est d’ailleurs probable qu’après avoir tout mis sur papier, vous vous sentiez léger(e), libéré(e) et prêt(e) à passer à autre chose. Prenez donc le temps d’y réfléchir au calme et d’organiser vos idées si vous en avez besoin.

Dans votre lettre, laissez parler votre cœur : soyez honnête avec vous-même sans embellir la réalité. Vous devez être sincère dans ce que vous écrivez pour pouvoir, plus tard, en tirer du positif. Essayez donc de ne pas vous voiler la face pour que le processus soit efficace.

 

Les points clés à aborder dans votre lettre 

Un des thèmes que vous pouvez aborder est la raison de votre rupture. Que s’est-il passé ? Comment la situation s’est-elle détériorée ? Pourquoi ? Qu’est-ce qui ne fonctionnait plus ? Quel est votre ressenti concernant la manière dont les choses se sont passées ? N’hésitez pas à expliquer comment vous avez vécu la relation et la rupture et pourquoi vous avez été blessé(e). C’est une des thématiques les plus importantes et l’aborder dès le début vous permettra déjà d’y voir plus clair dans vos sentiments.

Les erreurs sont un gros point à aborder si vous décidez d’écrire une lettre à votre ex. Une relation se vit à deux, et même si vous pensez que votre ancien(ne) conjoint(e) a la plus grosse part de responsabilité dans votre rupture, vous ne devez pas oublier que vous avez, vous aussi, commis des erreurs. Peut-être n’avez-vous pas assez communiqué avec votre partenaire ? Avez-vous abordé vos craintes, peurs avec votre partenaire ? Avez-vous toujours été honnête ? Avez-vous fait les compromis nécessaires ? Avez-vous communiqué vos critiques et remarques de manière constructive et réfléchie ? Avez-vous été assez compréhensif(ve) ? Prenez ce moment pour prendre votre part de responsabilité dans l’échec de votre relation. C’est le moment de faire une introspection et de vous demander comment vous pouvez vous améliorer. Vous avez fait telle ou telle erreur dans votre relation, vous le reconnaissez et évoquez des solutions pour vous améliorer à l’avenir. C’est une façon d’apprendre de vos erreurs pour avancer dans le prochain chapitre de votre vie. Ne prenez pas ce point à la légère, il est essentiel pour repartir sur une nouvelle base.

Vous pouvez finir la lettre en remerciant votre ex-conjoint(e). Certainement cette relation n’était pas négative du début à la fin. Vous avez très certainement partagé de bons moments et en gardez de merveilleux souvenirs. Prenez le temps dans cette lettre de le/la remercier pour toutes les choses positives qu’il/elle a apportées à votre vie. Si ces choses vous ont fait mûrir, réfléchir ou tout simplement rendue heureux(se), c’est le moment de les évoquer sans retenue. En plaçant ce point à la fin de votre lettre, vous terminez sur une note joyeuse et positive.

 

Les éléments à éviter dans votre lettre 

Il y a bien entendu certains éléments que vous devriez éviter d’aborder dans votre lettre, que vous décidiez de l’envoyer ou pas. Ces éléments vous empêcheront de bénéficier de l’effet thérapeutique d’écrire une lettre à votre ex. Le but est d’exprimer ses sentiments pour, soit passer à autre chose, soit ouvrir la voie à une conversation constructive. C’est pourquoi vous devez éviter de rejeter la faute sur votre ex-compagnon/compagne. À ce stade, il est inutile de chercher un coupable, la relation est déjà terminée. Vous êtes tous les deux co-responsables, et voir les choses autrement ne vous apportera que de la frustration, voire de la colère supplémentaire.

Dans cette lettre à votre ex-compagnon/compagne, évitez surtout de le supplier pour une seconde chance. Même si vous souhaitez vous remettre avec lui, le supplier de revenir dans vos bras ne vous aidera pas. Inutile donc de lui dire : “ j’ai changé, je ferai tout pour te récupérer ” ou “ que dois-je faire pour regagner ta confiance ? ”. À la place de ces questions, montrez-lui que vous avez déjà trouvé des solutions ou au moins des pistes de solutions et que vous évoluez.

Enfin, poser plusieurs questions comme : “ pourquoi m’as-tu laissé ? ” ou “pourquoi ne veux-tu plus de moi ? ” ne vous aidera pas non plus à récupérer votre ex-conjoint ou à vous sentir mieux. Si vous avez bien fait votre introspection, vous avez déjà des pistes sur les réponses à ces questions. Ces questions ne font que vous maintenir dans une phase de colère et de culpabilité desquelles vous devez absolument sortir. Même s’il est normal de passer par cette phase, ne la laissez pas vous consumer plus longtemps que nécessaire et posez-vous les bonnes questions, celles qui vous permettront de prendre du recul sur votre situation.
C’est votre lettre, pas la sienne.

 

 

Écrire une lettre à son ex est donc un formidable moyen de se recentrer sur soi-même, faire le point sur les choses que vous pouvez améliorer et avancer plus sereinement dans votre prochaine relation. C’est un moment avec vous-même, à apprécier, alors consacrez-y le temps nécessaire.

 

 

Ces articles peuvent aussi vous intéresser :

Partagez cet article !