Les relations solides et heureuses se construisent généralement sur la durée. Vous le savez très certainement, car vous l’avez vu ou vécu au cours des dernières années. Bien qu’en entrant sur la scène amoureuse, il est normal d’avoir certaines attentes, la plupart des gens savent que les choses ne se déroulent pas toujours comme prévu. Dans les séries télévisées, on vous parle souvent de coup de foudre au premier regard : « et en un instant, vous saviez que cette personne était la bonne, que vous pouviez lui faire confiance et que vous alliez passer le reste de votre vie avec elle/lui ».

Malheureusement, la réalité est parfois toute autre. Vous rencontrez quelqu’un, vous réussissez à construire une belle connexion et vous vous rendez compte ensuite que les choses n’étaient pas aussi réciproques que vous le pensiez. Eh bien, c’est finalement le jeu auquel vous avez signé lorsque vous avez décidé de trouver l’amour.

Lorsque vous commencez une relation sérieuse, vous vous investissez émotionnellement et physiquement dans la relation. Vous décidez de faire entièrement confiance à votre partenaire, en espérant qu’il ne vous trahisse jamais. Pour vous donner une petite comparaison, c’est comme sauter dans le vide du haut d’une falaise avec votre parachute et espérer que celui-ci s’ouvre correctement. Il y a de grandes chances pour que tout se passe bien, et donc que vous viviez une expérience extraordinaire. Cependant, il est également possible que vous vous écrasiez au sol et que vous en souffriez terriblement. 

Il est donc tout à fait normal que vous éprouviez de l’angoisse à vous jeter dans le vide. Cependant, il est important de ne pas laisser cette angoisse prendre le contrôle de votre vie, et donc de votre relation. Quelles que soient vos peurs, il est préférable de tenter de les gérer en début de relation, avant que cela n’empire avec le temps. L’angoisse en début de relation est normale et elle peut tout à fait être gérée si vous appliquez les bonnes méthodes et la bonne attitude. La confiance en votre couple commencera ensuite à augmenter progressivement.

Cet article est le point de départ qui vous donnera les clés nécessaires pour avoir confiance en vous et en votre partenaire, identifier vos peurs et gérer correctement votre anxiété en début de relation, afin qu’elle n’interfère pas de trop dans la construction du lien.

 

La peur de l’engagement 

Bien que s’engager dans une relation aujourd’hui soit plutôt banal, il est important de souligner tout ce qu’implique une relation amoureuse. Vous avez désormais des responsabilités face à votre conjoint(e) car vous décidez de vous investir dans une relation qui vous demandera efforts, et compromis. En effet, tout n’est pas toujours tout rose et c’est une partie qui peut être difficile à accepter. Votre angoisse en début de relation peut donc venir du fait que vous preniez progressivement en compte ces implications.

Par exemple, peut-être avez-vous peur de ne pas réussir à rester fidèle ? Ou alors, vous ne souhaitez pas être attaché(e)/dépendant(e) d’une personne ? Dans ce cas de figure, il est important de vous écouter. N’essayez pas de vous convaincre tant bien que mal que vous réussirez à vous adapter à une relation amoureuse quand vos doutes persistent. Votre peur de l’engagement est certainement justifiée par vos expériences passées, le mieux est de réfléchir et d’en discuter avec votre conjoint(e) à coeur ouvert. Et prenez les choses petit pas par petit pas, tout simplement. En effet, rien ne presse !

 

La peur de l’échec 

De manière similaire, la peur de l’échec fait directement référence à vos expériences amoureuses passées. Vos angoisses en début de relation amoureuse sont peut-être d’ailleurs directement liées à votre dernière relation. Prenez donc le temps de vous poser les bonnes questions : “qu’est-ce qui vous bloque exactement ?”, “comment vos dernières relations vous ont-elles affectées mentalement ?”, “quel type de relation ne vous fait pas peur actuellement ?”. Après avoir répondu à ces questions, vous serez très certainement en mesure d’en discuter avec votre partenaire et d’avoir une discussion constructive.

Un autre moyen de dépasser cette peur est de prendre votre temps dans la relation. Inutile de commencer à discuter de réunion de famille ou d’emménagement dans les premiers mois. Cela ne fera que vous rajouter une pression supplémentaire qui finira par vous faire fuir. Commencez par passer un peu plus de temps ensemble pour voir comment votre relation se développe : une escapade en amoureux, une soirée jeux de société par semaine, etc. Cela vous permettra de prendre progressivement vos marques avec cette relation, vous aurez donc moins peur qu’elle échoue.

blank

OFFERT !

Recevez par mail votre exemplaire :
"Communication en Couple : Kit de Survie
en cas de conflit 
!"

Marketing par
🔒 Nous n'utilisons pas votre email pour du spam.
J’accepte de recevoir la newsletter, des emails à propos des webinaires, évènements, produits et services proposés par Atout Couple. Politique de confidentialité.

 

La peur de perdre son indépendance

La peur de perdre sa liberté est une angoisse assez récurrente. Vous vivez votre vie de célibataire depuis plusieurs mois, voire plusieurs années et quelqu’un vient soudainement rompre l’équilibre que vous aviez établi. Vous perdez donc vos repères et cela vous fait angoisser au début de la relation. Là encore, cette angoisse est normale, vous ne voulez pas faire d’erreurs ou être déplacé(e).

Vous avez simplement oublié comment être en couple. Au lieu d’angoisser dans votre coin, faites-en part à votre conjoint(e), c’est une aventure qui se vit à deux. Il est donc important de partager ses envies, mais aussi ses peurs pour pouvoir construire un avenir ensemble. Votre conjoint sera très certainement en mesure de vous rassurer, mais aussi de vous aider à y voir plus clair. Vous ne perdez pas votre indépendance, vous gagnez un partenaire, quelqu’un sur qui vous pouvez compter, qui sera là pour vous épauler !

 

La peur de ne pas être à la hauteur

La peur de ne pas être à la hauteur est sûrement la peur la plus commune au début d’une relation amoureuse. Même si vous êtes une personne qui avez confiance en vous dans la vie de tous les jours, vous pouvez douter de votre capacité à être un bon partenaire. Peut-être avez-vous été célibataire un long moment ? Ou alors, vous pensez avoir rencontré la personne de vos rêves ? Dans tous les cas, vous vous mettez une énorme pression dans cette relation. Vous vous posez des questions comme : “suis-je assez attirant(e) ?”, “suis-je assez intelligent(e) pour elle/lui ?”, “ai-je assez de sujets de conversations ?”.

Vous mettez votre partenaire sur un piédestal et il va falloir le faire descendre ! C’est peut-être la femme ou l’homme idéal, mais c’est un être humain, juste comme vous et surprise…il s’intéresse à vous ! Si vous pensez que cette peur s’applique à vous, la première chose est de trouver un moyen de reprendre confiance en vous avant de vous engager sérieusement dans une relation. Si vous continuez à l’idolâtrer, votre relation sera rapidement déséquilibrée et vous finirez par en souffrir tous les deux.

 

Les angoisses en début de relation amoureuse peuvent avoir une multitude d’origines différentes. Ce qui est important c’est la manière dont vous abordez vos peurs. Prenez du temps pour vous, réfléchissez, discutez avec votre partenaire et prenez les décisions adaptées. Ne vous laissez surtout pas noyer dans vos angoisses et prenez votre temps dans cette relation !. 

 

Ces articles peuvent aussi vous intéresser :

Je postule
Partagez cet article !