Pour construire une grande et belle maison il est indispensable de bâtir de solides fondations, il s’agit là d’un fait reconnu et appliqué par tous. En effet, il ne vous viendrait pas à l’esprit aujourd’hui de construire une maison en commençant par le toit… Et pourtant, beaucoup de personnes se retrouvent aujourd’hui dans des relations où il est impossible de communiquer avec leur partenaire. Pourquoi ? La raison est simple : ils n’ont pas pris le temps d’apprendre à communiquer dans leur couple.

Et pour cause, au début d’une relation, tout est tout beau tout rose. On se parle et se comprend sans efforts. C’est si simple alors pourquoi penser que tout peut changer du jour au lendemain ? Parce que la communication est l’une des fondations indispensables à une relation amoureuse. Plus on communique, plus on se comprend, plus on se fait confiance et plus on est sur la même longueur d’onde. Par opposition donc, le manque de communication amène des incompréhensions au sein du couple, des disputes , puis des frustrations, de la distance.

Vous vous reconnaissez dans les dernières lignes ? Dernièrement votre moitié est distante, vous vous disputez sans arrêt pour un rien et vous ne comprenez pas comment vous avez pu en arriver là ? C’est le moment de s’asseoir et de prendre la décision de s’écouter pour pouvoir aller de l’avant. Rien ne sert de crier plus fort que l’autre et vous le savez, un climat de tension comme celui-ci peut réellement mettre votre relation en péril.

Alors comment mieux communiquer dans son couple pour avancer ensemble ? C’est la question clé qu’il faut se poser et à laquelle vous êtes manifestement prêt(e) à répondre si vous lisez cet article aujourd’hui. Entre écoute, compromis et discussions constructives se trouve la réponse à votre question.

 

1. L’écoute pour se comprendre 

Être à l’écoute est la première étape qui vous permettra de développer la communication dans votre couple. Combien de fois vous êtes-vous énervé(e) parce que votre partenaire interprétait mal vos propos ? Ou bien peut-être que votre moitié vous reproche d’écouter d’une seule oreille. C’est bien le problème, lorsqu’il y a un problème dans un couple, il y a deux côtés et chacun des deux côtés veut avoir raison. Que se passe-t-il alors ? On ne s’écoute pas, on se crie dessus, on interprète mal ou tout simplement on se comprend mal parce que chacun reste sur ses convictions.

Un bon moyen de désamorcer ce genre de situation est simplement : de s’écouter. Cela parait simple dit comme ça mais c’est assez difficile à appliquer lorsque l’on est dans le feu de l’action. Il est donc nécessaire que quelqu’un prenne les devants, calme la situation et installe ce qu’on appelle “a safe place”, qui peut être traduit en français par une bulle de confiance. C’est un espace dans lequel vous êtes tous les deux en mesure d’exprimer vos sentiments sans conséquences négatives, un espace où vous êtes chacun à l’écoute de l’autre, dans l’ouverture, bref stop aux jugements !

Comment installer cette bulle de confiance ? Tout simplement en faisant asseoir votre partenaire en lui disant que vous souhaitez avoir une conversation au calme. N’hésitez pas à préciser que vous serez chacun en mesure de vous expliquer et vous exprimer chacun à votre tour. L’autre devra donc s’assurer d’être très attentif aux paroles de son partenaire avant de s’expliquer/s’exprimer. Dans cette bulle de confiance, essayez de ne pas être trop sur la défensive si quelque chose ne vous plaît pas, mais plutôt d’adopter une attitude positive et constructive. Veillez également à ne pas faire des hypothèses. Vous n’êtes pas sûr de ce qu’il/elle veut vous dire ? Posez des questions, ouvertes si possible, pour avoir le plus d’éléments possible. Cela vous permettra de déterminer si vous avez bien compris, et si vous êtes tous les deux sur la même longueur d’onde. L’écoute de l’autre vous permettra de mieux communiquer, c’est la base d’une communication constructive et efficace.

 

2. Des compromis pour être plus libre

En plus de savoir s’écouter, il est important de faire chacun des compromis, oui, mais d’une nouvelle nature, pas de compromis boiteux ! Il est vrai que la solution la plus simple est de parler directement face à face avec votre partenaire en installant un climat de confiance. Cependant, même dans ces conditions il peut être difficile pour l’un des deux de communiquer : rancoeur, remords, peine etc. Dans ce cas, il est parfois plus facile d’écrire ce que l’on pense et ce que l’on ressent. Cette solution, finalement peu ordinaire, doit être accepté par les deux parties. Vous devez donc faire certains compromis, même si vous n’êtes pas forcément à l’aise avec la méthode, afin que de garantir la meilleure communication. Par exemple, vous pouvez décider de parler directement à votre moitié quand celui/celle-ci décidera peut-être de vous écrire une lettre à la place. L’important est le résultat de ces mots échangés qui permettront surement de percer un abcès dans votre couple.

La communication dans un couple doit se faire dans le respect de l’autre, chacun doit essayer de mettre l’autre à l’aise. Votre conjoint(e) à l’habitude de crier ? Dites-lui que cela vous met mal à l’aise. Vous interrompez souvent votre moitié ? Pensez à le/la laisser s’exprimer jusqu’au bout, vous pourrez vous exprimer plus tard. Lors de vos conversations, il est également important d’éviter le jugement et les reproches sans fondements. En effet, par exemple si une distance s’installe entre vous, ne lancez pas tout de suite des accusations. Faites également comprendre à votre conjoint(e) que vous attendez la même chose d’elle/lui.

Enfin, dans la catégorie des compromis indispensables : reconnaître ses torts et se concentrer sur le moment présent. Premièrement, si vous vous rendez compte que vous avez eu tort, mettez votre fierté de côté et prenez le temps de vous excuser, comprendre comment cela a pu arriver et surtout ce que vous pouvez faire pour ne pas que cela se reproduise. Là encore, il s’agit d’une discussion ouverte avec votre conjoint(e) où vous êtes à la recherche de solution. Vous n’êtes pas en train de chercher un bouc émissaire. Deuxièmement, gardez en tête que vous devez vous concentrer sur le moment présent, il est donc inutile de ressasser sans cesse des éléments du passé. Restez concentré(e) sur ce qui se passe ici et maintenant pour pouvoir avancer.

Bien entendu, ces “règles” pour une meilleure communication dans votre couple sont à appliquer dans les deux sens.

 

3. Les discussions constructives pour se reconnecter

Une bonne communication dans un couple vous permet de vous améliorer au quotidien. C’est le moment de se poser les bonnes questions pour avancer. Il y a-t-il un noeud à défaire dans notre relation ? Comment vous sentez-vous ? : Abandonné(e) ? Négligé(e) ? Incompris(e) ? C’est le moment de le dire et surtout de dire pourquoi vous ressentez cela.

C’est également le moment de lui demander ce qui ne va pas de son côté et comment la situation peut s’arranger ? Arranger oui, mais ensemble. N’oubliez pas que votre bien-être se construit à deux et que vous avez chacun votre responsabilité. Exprimez ici vos besoins, expliquer vos actions et vos gestes pour vous reconnecter avec votre partenaire et pour faire grandir votre relation. Il est possible que vous ressentiez tous deux la même chose mais que vous le communiquiez de manière très différente au quotidien. Les discussions constructives vous aideront à combler ces incompréhensions.

 

En résumé, la communication dans un couple se travaille au quotidien. Écouter, faire des compromis et avoir des discussions constructives sont trois étapes complémentaires qui ouvriront de nouvelles portes pour votre relation. Pensez à vous remettre en question mais également à poser les bonnes questions à votre partenaire. Ensemble, vous pouvez reconstruire des fondations solides pour votre couple.

 

 

Ces articles peuvent aussi vous intéresser :

Partagez cet article !