De nombreuses personnes attendent les grandes vacances avec une impatience encore plus grande. Les publicités nous vendent le rêve de plages au sable blanc, d’eaux turquoise, de montagnes revigorantes, de destinations exotiques… Mais s’il y a bien quelque chose que ces publicités ne montrent pas, c’est des célibataires. On voit des familles soudées, des couples amoureux, mais jamais de célibataires.

Bien entendu, il y a des agences qui proposent des activités spécifiquement dédiées aux célibataires. Vous pouvez même en trouver de différents groupes d’âge, qui proposent des activités spécifiques, ou qui sont dédiées aux rencontres amoureuses etc.

Et bien qu’il n’y ait aucun mal à rejoindre ce genre de groupe pour profiter au maximum des vacances estivales, ce n’est pas quelque chose qui convient à tous. Pour beaucoup de gens, cette période accentue leur sentiment de solitude ou les pousse à se renfermer par crainte de se retrouver seuls à une table de restaurant par exemple.

Il est pourtant tout à fait possible de tirer le meilleur parti de vos vacances en célibataire !

 

Restez ouvert/e aux possibilités de rencontres, mais…

Les amours de vacances sont loin d’être un mythe, et aujourd’hui plus que jamais, avec les applications et les sites de rencontre, elles arrivent de plus en plus souvent. Si vous souhaitez en faire l’expérience, restez ouvert/e aux possibilités qui pourraient s’offrir à vous. Pensez à votre sécurité avant tout, fiez-vous à votre instinct et soyez ouvert/e à toutes les possibilités.

Cependant, ne misez pas la réussite de vos vacances sur la possibilité de rencontrer quelqu’un. Non seulement vous vous exposez à la possibilité que vous ne rencontriez personne, mais de plus, si cela ne se passe pas très bien, vous vous retrouverez sans plan B et vous risquerez de gâcher toutes vos vacances.

Préparez des activités que vous pouvez faire en solo, mais que vous pourrez aussi inviter quelqu’un d’autre à faire avec vous. Si la personne vous propose quelque chose, une activité, un restaurant, etc., ne dites oui que si c’est aussi quelque chose que vous auriez souhaité faire même sans cette personne.

 

Vaincre la peur du repas en solitaire

Parmi les craintes les plus fréquentes évoquées au sujet des vacances en célibataire, on retrouve la peur de prendre un repas seul ou seule dans un restaurant. Il est rare, surtout en période de vacances, de voir des personnes manger seules à une table. Il y a un stigmate associé au fait d’être dans un restaurant en solitaire.

« J’ai l’air d’un loser quand je suis seul à une table de restaurant. »

« Je me dis que les gens pensent que quelqu’un m’a posé un lapin. »

« Je n’aime pas me retrouver seul/e sans personne avec qui parler pendant un repas. »

« Je me demande toujours ce que les serveurs pensent de moi. »

En réalité, que ce soit les autres clients du restaurant, le personnel ou qui que ce soit d’autre, les gens ne sont pas aussi préoccupés que ça par ce qu’il se passe à votre table ! Vous vous posez certainement bien plus de questions qu’eux.

Il est compréhensible que cette situation soit source d’angoisse, mais il y a de nombreuses astuces qui pourraient vous aider. Profitez des repas en solitaire dans les restaurants pour tenir un journal de vacances. Vous pourriez aussi utiliser ce moment pour écrire des cartes postales, vous pouvez les envoyer à vos proches, mais aussi vous les envoyer à vous-même, cela vous fera de beaux souvenirs quand vous rentrerez chez vous. Si vous avez un quelconque talent pour le dessin, vous pouvez faire des croquis de ce que vous avez vu dans la journée ou de ce que vous voyez depuis votre table de restaurant. N’hésitez pas à parler avec le personnel de l’établissement. Demandez-leur des recommandations concernant les choses à faire ou les endroits à visiter dans les environs.

Si l’idée de vous asseoir à une table de restaurant tout seul ou toute seule ne vous tente toujours pas, tentez l’expérience du repas chez l’habitant. Il existe de nombreux sites qui proposent cette option aux voyageurs, et en plus de découvrir la cuisine locale, vous ferez aussi de belles rencontres.

 

Une aventure avec vous-même

En toute honnêteté, on peut ressentir un peu de jalousie à l’égard de ces couples et ces familles qui ont planifié des choses merveilleuses, même si elles ne voyagent pas. On a l’impression que toutes les activités sont plus intéressantes quand on les fait avec d’autres personnes. Or, ce n’est pas toujours le cas.

Profitez de cette occasion pour vous offrir une aventure avec vous-même. Faites la dégustation de vin seul/e, commencez ce cours d’alpinisme ou de plongée, faites cette croisière en solo. Quoi que ce soit qui vous passionne, faites-le maintenant, faites-le sans attendre qu’une personne soit à vos côtés pour en faire l’expérience.

C’est aussi un moment approprié pour vous retrouver. De nombreuses personnes en profitent pour aller dans des endroits qui vont les ressourcer. Que ce soit avec une retraite spirituelle, des cours de yoga, des randonnées ou du camping en pleine nature, il est possible de faire de ses vacances l’occasion de se recentrer sur soi-même, se retirer de sa routine pour prendre le temps de jeter un regard objectif sur sa vie, sur ses projets et ses envies, bref, de faire le point.

 

« Je vais passer un bon moment »

Quoi que vous décidiez de faire, que vous soyez prêt ou prête à faire des rencontres, que vous ayez des appréhensions ou pas, avoir un esprit positif en vous lançant dans vos vacances augmente vos chances de passer de bons moments.

Libérez-vous des attentes que la société vous impose. Vous réaliserez qu’il y a de très nombreuses personnes qui vont en vacances en solitaire, qu’elles soient célibataires ou en couple, qu’elles aient des familles ou pas. L’idée que ce genre d’aventure en solo est réservée aux « jeunes » qui sont au début de leur vingtaine est dépassée.

En vous lançant, vous pourriez même y prendre gout !

 

Ces articles peuvent aussi vous intéresser :

Partagez cet article !