Une relation amoureuse peut être considérée comme un partenariat où les deux parties se promettent implicitement, ou pas : fidélité, amour et loyauté. Ces promesses deviennent rapidement la base de la relation et le couple évolue progressivement au fil du temps. Vous surmontez des obstacles, renforcez les liens et la confiance installée au sein de votre relation. Ce lien est encore plus fort lorsque les deux partenaires sont mariés. Le mariage introduit l’idée que vous partagerez votre vie entière avec l’élu(e) de votre coeur, mais aussi que vous vous promettez fidélité et amour pendant toute cette période.

C’est la raison pour laquelle l’infidélité au sein d’un couple marié peut totalement briser le partenaire trompé. L’engagement d’une vie est brisé et il est difficile de comprendre ou d’accepter les raisons pour lesquelles votre mari ou votre femme a été infidèle. Cette trahison peut ainsi également entraîner la naissance de nombreuses insécurités. Vous vous posez mille et une questions afin de rationaliser la situation : « qu’est-ce qu’il ne le satisfaisait pas/plus avec moi ? », « que cherchait-il en me trompant ? », « qu’a-t-il/elle de plus que moi ? », « combien de temps cette tromperie a-t-elle duré ? » ou bien encore « suis-je capable de lui pardonner ? ».

Décider de pardonner à votre mari ou votre femme est une solution si vous sentez et surtout si vous voyez qu’il/elle regrette terriblement son erreur et qu’il/elle est prêt(e) à faire des efforts pour reconstruire votre relation. Bien entendu, il ne suffit malheureusement pas de pardonner l’infidélité de votre mari ou votre femme pour complètement l’oublier. Il vous faudra du temps et de la patience pour panser vos blessures et lui faire entièrement confiance à nouveau. Plusieurs éléments cités dans cet article vous aideront à vous détacher de l’infidélité de votre conjoint(e). Gardez à l’esprit qu’il s’agit davantage d’un processus qui s’allonge dans le temps plutôt que d’étapes à absolument valider pour pouvoir oublier cette infidélité. Vous devez être conscient(e) que même si vous faites tout en même temps, vous devez laisser le temps faire son travail. Alors comment ne plus penser à l’infidélité de son mari/sa femme ?

 

Laissez-vous aller à vos émotions

Une des premières étapes pour tourner la page sur ce chapitre de votre vie est d’accepter ce qui vous est arrivé. En essayant continuellement d’échapper à la réalité et à votre peine, vous accumulez des émotions négatives qui finiront par vous épuiser que ce soit mentalement ou physiquement. Votre tristesse ou votre colère pourrait donc se manifester sous plusieurs formes sans que votre entourage ne comprenne la situation. Vous devez apprendre à faire face à vos émotions. Que ressentez-vous exactement ? Pourquoi ? Avez-vous besoin d’en parler ? Si oui, à votre conjoint(e) ou à un professionnel ? Vous pouvez également décider d’écrire ce que vous ressentez afin d’y voir plus clair, l’écriture est un excellent moyen de vous soulager mentalement.

En plus d’apprendre à faire face à vos émotions, il est important que vous appreniez à vous calmer. Pour cela, la meilleure façon est de trouver un moyen d’apaiser vos émotions une fois que vous les avez exprimées. Vous pouvez décider de faire une activité relaxante comme la méditation, le yoga ou simplement parler à une personne que vous savez bienveillante. Trouvez le moyen de vous calmer lorsque vous vous sentez au bord du précipice. Avec le temps, vous aurez de moins en moins de difficultés à le faire seule et pourrez faire la paix avec vos émotions, vous serez alors en mesure de tourner la page et ne pas penser constamment à l’infidélité de votre mari ou votre femme.

 

Une décision personnelle

La tromperie dans un couple est un choix personnel à un moment donné. Que ce soit arrivé une fois ou plusieurs fois, il est important que vous gardiez en tête que vous n’êtes en rien responsable de la décision prise par votre partenaire. Il est donc inutile de se tourmenter en se demandant ce que votre mari ou votre femme pouvait bien chercher chez cet autre homme ou cette autre femme. Ne laissez pas les torts de votre partenaire peser sur votre santé mentale. Ayez une discussion avec votre mari ou votre femme si besoin et prenez le temps de poser toutes les questions qui vous viennent à l’esprit. Après cette discussion difficile, rappelez-vous que votre conjoint(e) a fait le choix de rester avec vous et qu’il souhaite creconstruire votre couple. Une des manières de ne plus penser à l’infidélité de votre mari ou votre femme est donc de se concentrer sur le présent et les efforts que fait votre conjoint(e) au quotidien.

 

Prenez une pause bien méritée ! 

Vous avez droit à une pause bien méritée ! Si vous sentez que vous avez besoin de vous éloigner et de réfléchir, faites-le ! Vous pouvez aller faire un tour en nature, vous promener près d’un lac, marcher dans la ville, aller au spa ou tout simplement aller voir des proches et discuter de vos intérêts. Aérez-vous la tête en commençant de nouvelles activités ! L’objectif est de vous faire plaisir, s’il s’agit pour vous d’aller manger dans un nouveau restaurant, prenez le temps de le faire.

 

Communiquez avec votre conjoint(e) !

Votre conjoint(e) est là pour vous épauler, vous rassurer et avancer avec vous ! Ne le/la mettez pas sur le côté en l’ignorant ou en étant tout le temps sur la défensive. Installez une routine qui vous permettra de communiquer de manière efficace à chaque fois que vous en aurez besoin : au moment du dîner, devant un film, une activité quotidienne ensemble. Exprimez vos craintes, vos attentes et laissez-le/la, à son tour, s’exprimer. C’est une manière de réinstaller progressivement la confiance, mais également la complicité au sein de votre couple. En communiquant efficacement sur votre avenir et ce que vous devez faire ensemble pour progresser, vous penserez de moins en moins à l’infidélité de votre mari ou votre femme et plus à vos projets communs, aux efforts qu’il/elle fait chaque jour et à votre avenir. Une thérapie de couple peut également vous aider à y voir plus clair et resserrer vos liens.

 

Pardonnez votre partenaire pour vous ! 

Lorsque vous décidez de pardonner à votre mari ou votre femme, vous faites déjà un grand pas en avant vers la reconstruction de votre couple. Cependant, il est important que vous vous rappeliez que vous le pardonnez d’abord pour vous ! Bien entendu, le fait de lui pardonner lui profite également, mais le pardon est une manière de laisser aller cette dure épreuve. C’est de cette manière que vous serez en mesure de ne pas penser à l’infidélité de votre mari ou votre femme à toute heure du jour ou de la nuit. En vous accrochant au passé, vous vous faites souffrir au quotidien, vous vous étouffez. La colère ou la tristesse peuvent totalement vous consumer si vous les laissez faire. En pardonnant l’infidélité de votre mari ou votre femme, vous acceptez la peine que vous ressentez et la laissez lentement s’en aller. Vous acceptez de vous focaliser sur le futur et non sur le passé douloureux que vous avez vécu. C’est donc entièrement pour vous ! Familiarisez-vous avec cette idée, prenez le temps d’y réfléchir et débarrassez-vous (progressivement si vous en avez besoin) de tout ce qui vous retient d’être heureux(se).

 

 

Ne plus penser à l’infidélité de votre mari ou votre femme ne se fera certainement pas du jour au lendemain. Cependant vous pouvez trouver la force, en faisant un travail sur vous-même et en communiquant avec votre conjoint(e), de tourner définitivement la page.

 

 

Ces articles peuvent aussi vous intéresser :

Partagez cet article !