Comment se remettre d’une rupture amoureuse rapidement ? C’est une question qui ne cessera peut-être jamais d’être posée. Chaque rupture amoureuse est différente et donc vous aurez certainement plus de mal à vous remettre d’une rupture en particulier à un moment de votre vie. Effectivement, après une rupture difficile, il est non seulement nécessaire de se séparer de l’être aimé mais également de tout ce qui s’y rattache : les souvenirs, les amis et parfois même la vie commune s’il s’agit d’une relation de longue durée. Alors comment se remettre rapidement de ce terrible chagrin d’amour et surtout éviter les erreurs qui peuvent entraîner, à long terme, un état dépressif ?

Il n’existe malheureusement pas de formule magique qui vous permettra de vous remettre en selle 3 jours après la rupture. Ignorer vos sentiments ne vous permettra pas non plus de passer à autre chose plus rapidement. Vous vous êtes séparés après 1 an ? 5 ans ou 10 ans ? Peu importe la durée de votre relation, il faudra apprendre, dans un premier temps, à vous recentrer sur vous. Vous vous en êtes probablement rendu(e) compte, mais dans une relation, on a parfois tendance à vivre à travers le partenaire : faire passer votre bien-être au second plan, faire des compromis ou encore modifier des traits de caractères pour que la relation fonctionne. Les relations quand elles sont compliquées, sont faites de sacrifices qui affectent votre relation avec vous-même : il va falloir apprendre à faire différemment et c’est tout à fait possible. Être en couple ne rime pas avec s’oublier.

Enfin, vous devez absolument éviter certaines erreurs généralement faites après une rupture difficile, pour tenter de combler le vide que cette relation a laissé. Ici, vous serez guidé(e) à travers les cinq erreurs à éviter après une rupture amoureuse. En lisant cet article, il est d’ailleurs possible que vous vous rendiez compte que vous avez inconsciemment déjà commis une ou plus de ces erreurs. Il est alors important de se rappeler que l’essentiel est de faire de soi une priorité.

 

1. Garder contact avec lui ou avec ses amis 

Une des erreurs les plus fréquentes après une rupture douloureuse est de vouloir garder le contact avec votre ex. Prenez le temps de vous demander pourquoi vous voulez garder contact : que cela vous apporte-t-il ? Du réconfort ou alors de la douleur supplémentaire ? Dans les deux cas, vous n’en tirerez probablement rien de réellement positif. Rappelez-vous que le réconfort du moment ne fait que retarder l’inévitable.

En gardant contact avec votre ex-conjoint, vous vous empêchez de tourner la page et d’avancer dans votre vie. Vous vous accrochez à cet espoir que la relation renaisse de ses cendres par un quelconque miracle. Rappelez-vous que si vous en êtes venu à une rupture, c’est que la situation était critique et que la meilleure solution pour votre bien-être à tous les deux, est d’évoluer dans des directions différentes.

De la même manière, il est préférable que vous vous éloigniez de ses amis et des amis en communs que vous avez (en tout cas dans un premier temps). Effectivement, en restant amis avec eux vous aurez probablement des informations à son sujet. Il faut donc couper le cordon pour vous permettre de vous reconstruire dans un premier temps. Vous pourrez plus tard, si ce sont de réelles amitiés, reprendre contact si vous le souhaitez. Cependant, pour le moment, prenez du temps pour vous et mettez un terme à tout contact qui vous raccroche directement ou indirectement à cette relation.

 

2. Espionner tous ses faits et gestes

Vous regardez sans arrêt ses réseaux sociaux ? Voire, vous avez créé un compte anonyme pour vérifier s’il a quelqu’un dans sa vie ? Ou alors vous vous rendez dans des lieux qu’il a l’habitude de fréquenter pour pouvoir l’apercevoir ? Vous vous faites plus de mal que de bien et vous le savez. Là encore, la solution est la même : se recentrer sur soi-même.

Si vous avez la sensation d’avoir toujours des choses à lui dire avant de tourner la page, vous pouvez lui écrire ce que vous avez sur le coeur dans une lettre ou un message. Cependant, si vous savez que vous n’avez plus rien à dire mais que vous voulez toujours savoir où il se trouve en tout temps, il est nécessaire d’occuper votre temps. Posez-vous les questions suivantes : pourquoi est-ce que je cherche à savoir ce qu’il fait ? pourquoi est-ce que je n’occupe pas mon temps à m’occuper de moi-même comme il le fait ? Pourquoi je dépense mon énergie dans quelque chose qui me fait souffrir ? Ces questions doivent vous permettre de percer un abcès et surtout de trouver des solutions.

Priorisez toujours votre bien-être dans cette rupture. Faites des activités qui vous plaisent, sortez ou passez du temps avec vos proches pour occuper votre temps. Détachez-vous ensuite progressivement de ce qui vous rappelle votre ex-conjoint au quotidien : souvenirs etc. Puis, détachez-vous de ses réseaux sociaux de la même manière pour enfin finir par effacer son numéro. La coupure doit être progressive pour être durable. Donc posez-vous les bonnes questions et faites ensuite le premier pas vers la guérison.

 

3. Essayer de combler un vide à tout prix

Ce comportement est assez fréquent, surtout juste après la rupture. Vous tentez en vain de combler le vide laissé par cette rupture douloureuse. Vous vous sentez seul(e), triste et parfois perdue alors vous commencez à boire pour oublier ou sortir tous les soirs pour penser à autre chose. Vous pouvez aussi commencer à fréquenter plusieurs personnes à la fois pour vous sentir aimé(e) et désiré(e). Vous devez comprendre qu’il n’est pas nécessaire de combler ce vide que vous ressentez. La peine que vous ressentez est tout à fait normal après une rupture difficile et vous devez donc l’accueillir à bras ouvert pour pouvoir passer à autre chose. Au lieu de vouloir combler ce vide à tout prix, essayez de vous demander ce qui n’allait pas dans votre relation, ce qui manquait et ce que vous en avez appris. Utilisez cette peine et transformez-la en apprentissage, plutôt que de vous infligez une punition supplémentaire. En plus de tout cela, passez du temps avec vos proches, discutez, faites des sorties, concentrez-vous sur votre carrière et/ou sur des choses que vous souhaitez améliorer chez vous.

 

4. Ne vous laissez pas consumer par la colère

Si vous avez été quitté(e), vous ressentez peut-être de la colère, ce qui est tout à fait compréhensible. Une relation demande énormément de travail, d’engagements, de compromis, et la voir se terminer peut réveiller chez vous une haine pour votre ex-conjoint. Vous pouvez également être dans la situation où votre conjoint vous a trompée, menti ou dissimulé des choses qui ont fini par mettre fin à votre relation. Dans tous les cas, se venger ne résout pas le problème. Crever les pneus de sa voiture, aller menacer sa nouvelle petite-amie ou sortir avec un de ses amis ne vous soulagera en aucun cas, bien au contraire. En agissant ainsi vous risquez de ne pas vous reconnaître et de vous en vouloir. Dans ces conditions, il est donc inutile de vouloir combattre le feu par le feu. Si des choses vous restent en travers de la gorge, organisez un rendez-vous pour pouvoir discuter ou écrivez une lettre. C’est un meilleur moyen de lâcher prise et tourner la page.

 

5. Ne vous empêchez pas de vivre

Enfin, ne vous empêchez surtout pas de vivre suite à cette rupture douloureuse ! Il est très facile de basculer dans un état dépressif lorsque la rupture est trop soudaine ou lorsque celle-ci provoque un véritable choc émotionnel. Si vous n’avez plus l’envie de manger, de sortir, de parler à vos amis, il est temps de vous rendre compte que vous êtes sur une pente glissante. Contactez vos amis proches et laissez-les savoir que vous n’allez pas bien, ne restez surtout pas dans votre bulle. A défaut de faire des activités, si vous sentez qu’il est trop tôt, restez chez de la famille ou des amis proches et discutez avec eux. Si cela ne va toujours pas, n’hésitez pas à consulter un professionnel de la santé : votre santé et bien-être sont une priorité. Et faites vous accompagner sur le chemin de la reconstruction : vous gagnerez du temps et éviterez de refaire les mêmes erreurs.

 

 

Après une rupture amoureuse difficile il est important de se rappeler votre priorité : vous-même. Cela vous évitera de basculer dans des comportements qui nuisent à votre bien-être. Vous devez également accepter la peine qui vient avec cette rupture, celle-ci vous permettra de réfléchir et vous aidera à prendre de meilleures décisions à l’avenir.

 

 

Ces articles peuvent aussi vous intéresser :

Partagez cet article !