Amélie et Olivier, 47 et 48 ans, Saint Denis, Forfait Connexion

Lorsque nous avons entamé pris contact avec Myriam, nous étions au bord de la rupture. J’étais prête à partir et lui n’était pas prêt à me retenir.

Notre couple était plus devenu une prison qu’un mariage. Cette situation avait même fini par déteindre sur mes relations mes amis et ma famille, j’avais fini par me disputer avec tout le monde. Je n’en dormais plus et me sentais mal dans ma peau sans savoir exactement d’où venait ce mal-être qui était devenu mon quotidien.

Myriam était devenu notre ultime chance de sauver notre couple. Face à nos querelles incessantes, seul un médiateur qui ne prendrait pas parti pourrait nous aider à recadrer les choses.

Je dois avouer que nous avions entamé la première séance sans beaucoup de conviction ni d’espoir d’améliorer notre situation. Puis après 2 ou 3 séances, le dialogue s’est installé, après des années de disputes et d’incompréhension.

A part les séances constructives, les atouts et les exercices que nous a donnés Myriam nous ont beaucoup aidés à nous remettre à l’écoute l’un de l’autre. Nous recommencions à nous accorder du temps et de l’attention.

Au cours de ces parenthèses, on pouvait se permettre de nous dire ce que nous avions sur le coeur tout en essayant de comprendre l’autre. Pendant ces séances vidéos avec Myriam, on pouvait tout simplement mettre nos rancoeurs de côté.

Au fil des séances, nous avons réalisé la similitude dans ce que nous ressentions et pensions mais comme on ne communiquait, on l’ignorait tous les deux. J’ai commencé à me sentir moins seule et de son côté, il exprimait de plus en ce qu’il ressentait. Après cette phase, nous pouvions enfin mis à envisager une réconciliation. Et c’est que nous avons fait, petit à petit, tout simplement pas à pas.

Aujourd’hui, je ne me sens plus obliger de lui cacher quand j’ai besoin d’aide, de soutien, ou d’un simple câlin. Oliver, quant à lui se dévoile plus facilement. C’est même parfois une agréable découverte pour moi car il y a des facettes de lui que j’ignorais jusqu’à présent.

Les tensions disparaissent peu à peu et même les petits conflits deviennent des moyens de nous connaitre plus profondément. Et lorsque ces moments-là se présentent, nous nous posons et pouvons désormais en discuter calmement. Depuis notre accompagnement avec Myriam, nous essayons de ne plus laisser le manque de communication et de sincérité assombrir notre avenir, notre relation. Et ça marche !

Bref, ça va vraiment mieux et nous redécouvrons le plaisir de passer du temps ensemble.

J’aimerais dire à ceux et celles qui hésitent encore, à prendre rendez-vous avec Myriam car parfois, lorsqu’on se sent trop mal, on ne peut pas y arriver seul. Dans ce cas, saisir une main tendue et accepter de l’aide n’est pas une faiblesse mais au contraire une preuve de courage, une volonté d’aller de l’avant et de sauver son couple.

 


Téléchargez maintenant

Le kit de survie

Communication dans le Couple