Marcel et Audrey, 41 et 39 ans, Düsseldorf, Forfait Connexion

 

Couple dans la quarantaine amoureux qui s'enlace et rigoleC’était à une période très difficile de notre relation que nous avons pris contact avec Myriam. Alors que nous venions d’avoir notre petite Anna, Marcel avait découvert mon infidélité quelques années auparavant… Autant dire que rien n’allait plus dans notre relation. La culpabilité et les reproches étaient devenus notre quotidien. Quel que soit le contexte, cela revenait encore et encore sur le tapis et la situation était devenue invivable pour tous les deux.

On savait que l’on avait encore des sentiments l’un pour l’autre malgré tout et surtout, on voulait essayer de sauver notre foyer pour notre fille…
C’est sans doute pour cela que, contre toute attente, c’est Marcel qui m’a proposé cette thérapie et qui avait choisi Myriam Bidaud en faisant des recherches sur le net.

On voulait sauver et reconstruire notre couple et dépasser toute cette douleur, toute cette colère et ces sentiments négatifs qui étaient en train de nous détruire. On voulait aussi réapprendre à communiquer, se comprendre, notamment que Marcel comprenne à quel point j’étais mal quand j’ai fait cette terrible erreur.
Il ne me voyais plus et je voulais qu’il remarque que je pouvais vivre et faire des choses. Aujourd’hui, il l’a enfin réalisé et on apprend doucement à travailler ensemble sur les bases de notre relation et de notre petite famille.

A travers les différents exercices que Myriam nous a donné et avec son impartialité et sa neutralité durant tout l’accompagnement, on a pu découvrir ce que sont concessions, pardon et à quel point on pouvait se reconnecter ensemble… On a réappris les bases même de la communication et comment vivre et se comprendre avec nos émotions respectives et nos différences…

C’est vrai qu’il y a eu des moments difficiles comme les cinq minutes d’écoute, car je n’avais pas forcément envie d’entendre tous les ressentiments et la colère de Marcel envers moi, mais je ne regrette aucun moment de cette thérapie car à chaque difficulté, on a eu des résultats positifs sur notre couple.

Aujourd’hui, nous avons une vie plus stable, plus équilibrée avec moins de culpabilité et de ressentiment et plus de dialogue et de bienveillance.
On est bien tous les deux, mais aussi et surtout bien pour notre famille et notre fille Anna.
Plus de confiance également et un meilleur équilibre pour tous les deux et notre vie quotidienne est plus douce, loin de ces jours gris où on n’était plus que des colocataires et non couple.

Franchement, de ce travail fait avec Myriam, j’ai tout apprécié, et je pense que Marcel aussi car si on avait attendu encore, je ne suis pas sûre que l’on aurait pu surmonter tout cela. C’est pour cela qu’il ne faut pas attendre le seuil critique et qu’il ne faut pas hésiter à demander l’aide d’un professionnel quand la situation nous dépasse.


Téléchargez maintenant

Le kit de survie

Communication dans le Couple