Ludovic et Andréa, 28 et 37 ans, Lisbonne, Forfait Connexion

Au moment où nous avons pris contact avec Myriam Bidaud, nous venions d’apprendre que nous allions avoir notre troisième enfant mais surtout, nous étions sur le point de nous séparer car ça n’allait plus du tout entre nous et moi, dans ma tête, j’étais déjà seule car je le voyais déjà me quitter le jour de l’accouchement.

Après le cataclysme de la découverte que mon mari entretenait une relation un peu trop proche avec une de ses collègues, je lui ai dit qu’il nous fallait réagir et prendre les choses à bras le corps. Moi, je n’allais pas me laisser faire et me laisser piquer mon homme.

On sentait bien qu’il y avait de l’amour et un profond attachement entre nous mais on ne savait ni l’exprimer, ni aller au bout de ce qui n’allait pas entre nous pour arranger les choses.
De plus, l’annonce de ma grossesse n’avait pas du tout arrangé les choses car nous ne l’avions pas du tout bien vécu mais au final, cela nous a permis d’avancer et de ne pas rester au point mort.

Au fil des séances Skype, beaucoup de changements se sont opérés entre nous, mais ce qui nous a tout de suite frappé, c’est que de mon côté, je maternais trop mon mari et du coup, je me focalisais sur ses angoisses et non les miennes et aussi je gérais tout alors que ce n’était pas mon rôle.
De son côté, lui, une fois que j’ai pu lâcher du lest, il a appris à faire ce qu’il fallait et peu à peu ce que j’attendais de lui sans que je n’aies plus rien à demander, et au final, nous en étions plus légers, plus libres…

Tandis que je gagnais en patience et en capacité d’écoute, lui gagnait en maturité. Nous sommes passés par pas mal de phases difficiles, notamment tous les sujets délicats et à conflits qui se devaient d’être abordés, mais au bout du chemin, nous en sommes sortis plus forts, plus soudés et le plus important, nous nous sommes rendu compte de l’importance de l’autre dans notre couple, dans notre vie.

Au fil des séances avec Myriam, nous sommes passés par des discussions profondes, des larmes, des coups de colère, en bref, tout un tas d’émotions qui nous ont permis d’en sortir plus positifs, avec des repères clairs et surtout des changements significatifs.

On sait aujourd’hui que peu importe ce qu’il pourrait se passer, nous pourrons le traverser ensemble car nous sommes plus forts tous les deux et contrairement à il y a quelques mois, nous apprécions enfin les moments que nous partageons ensemble. Nous ne tolérons plus tout simplement la présence de l’autre, nous aimons réellement ces moments à deux.

Grâce au travail fait avec Myriam, on sait ce que c’est de communiquer et de partager et on a appris à se pardonner pour reconstruire quelque chose de nouveau, de plus solide, basé sur la confiance, la compréhension et le respect des différences et des valeurs de l’autre.

Les éléments audios et tous les exercices du portail de formation nous ont obligés à nous mettre au travail, ce qui était loin d’être évident, mais le prix à payer pour avoir des résultats concrets, voire rapides.

Je vois maintenant que Ludovic fait de son mieux et que même si nous ne sommes pas pareil, ce n’est pas forcément une mauvaise chose, au contraire ! Nous sommes tous différents et surtout, nous sommes une famille, et ça, je l’avais presque oublié…

Ce que nous avons particulièrement aimé avec Myriam, c’est que ce n’est pas une thérapie comme le décrivent les stéréotypes avec une personne en face de nous qui nous demande de parler, parler et qui acquiesce occasionnellement mais c’est plus du coaching. Elle nous pose les bonnes questions et ne se contente pas d’écouter mais nous apprend aussi comment gérer nos émotions, en individuel comme en tant que couple. Elle nous donne les clés pour vivre ensemble et elle nous aide à mettre des mots sur ce qui ne va pas.

Nous avons pris conscience que ce sont nos conflits qui peuvent vraiment nous rapprocher.

Aujourd’hui, nous allons beaucoup mieux, en tant que couple mais aussi en tant que famille.


Téléchargez maintenant

Le kit de survie

Communication dans le Couple