Pierrot et Sylvianne, 29 et 31 ans, Valence, Forfait Connexion

Juste avant de prendre contact avec Myriam, je venais de demander à Pierrot de définitivement sortir de ma vie car notre situation devenait invivable, pour nous deux comme pour mes enfants.

Sortant d’une première union où les disputes et les coups de gueule étaient interdites, j’avais très peur d’un nouvel échec ce qui bloquait énormément notre communication, du coup les tensions s’accumulaient.

Tous les deux, nous avons eu des éducations totalement opposées et c’est pour cela que je trouvais que ça ne pouvait tout simplement plus marcher entre nous.

Lui, de son côté, n’arrivait pas à se résigner à juste tout envoyer balader car il tenait véritablement à mes enfants et à moi. Cela, je ne l’avais d’ailleurs vraiment réalisé qu’au fil des séances avec Myriam. Myriam a su ouvrir les bonnes portes pour que Pierrot et moi nous apprenions à nous écouter, communiquer et surtout nous comprendre.

Il y a eu notamment l’exercice du schéma familial qui m’a ouvert les yeux sur le passé difficile de Pierrot et pourquoi, à la base, il était si réticent à l’idée de faire une thérapie et pourquoi cela n’a d’ailleurs pas marché la première fois.
Et quand je pense que malgré toutes les difficultés qu’il a à parler de lui, à partager, c’est lui qui a pris l’initiative de cet accompagnement de couple avec Myriam, je suis persuadée maintenant de son amour et du fait qu’il ne voulait vraiment pas me perdre, nous perdre.

Myriam a débloqué petit à petit les verrous, et même s’il y a encore des portes qui ne sont pas encore tout à fait ouvertes, même si des fois, la tension dans la voiture sur le chemin du retour était plus que lourde, grâce aux quelques séances que l’on a faites avec Myriam, le changement est saisissant.

Nous sommes vraiment, comme qui dirait plus en phase, aujourd’hui et nous sommes unis et prêts à aller au-devant des obstacles que nous allons rencontrer, il y a juste plus de confiance en l’avenir en nous. Nous attendons d’ailleurs un petit garçon, ce qui ne fait qu’augmenter notre bonheur de nous être retrouver et de construire notre avenir à cinq.

Pierrot ne se terre plus dans la négativité pour se protéger de toute déception éventuelle et ne s’isole plus quand il voit que j’évite les conflits.

De mon côté, j’ai appris que ce n’était pas bon du tout en fait de toujours le cacher aux enfants quand il y a quelque chose qui ne va pas. En fait, c’est normal que la vie ne soit pas parfaite. Avant, j’en avais honte et je ne parlais jamais de ce qui pouvait ne pas aller dans mon foyer, du coup, je gardais tout pour moi et ça n’allait pas mieux malgré tout.
Maintenant, on sait que même si des fois, il y a des coups de gueule, c’est normal et ça ne veut pas dire que c’est fini. Avec des discussions constructives (dont Myriam nous a donné le mode d’emploi !), nous construisons notre couple solidement. Franchement, moi dont la vie sentimentale était téléguidée par la peur, je n’aurais jamais pu dire un truc pareil avant !

Je suis heureuse et fière de dire qu’aujourd’hui, nous sommes heureux et authentiques dans notre relation comme dans notre famille et que quoiqu’il arrive, tout ira bien. J’ai la foi lol !

Pas besoin d’être au pied du mur pour demander de l’aide et même si c’est difficile et que ça prend un certain temps, ça en vaut réellement la peine. C’est pour cela qu’il faut se lancer et les séances avec Myriam ont changé nos vies !


Téléchargez maintenant

Le kit de survie

Communication dans le Couple