Paul et Janick, 26 et 27 ans, Séoul, Forfait Connexion

Couple s'enlaçant et amoureuxC’est après la plus grosse crise que l’on ait eu depuis que Paul a fini par me proposer une thérapie. Comme il sait que je n’accepterai jamais d’aller consulter dans un cabinet car je n’ai jamais vraiment été convaincue par les psys, c’est lui qui a pris l’initiative de cet accompagnement avec Myriam, via Skype.

 On voulait tous les deux sauver notre couple, ça c’était indéniable. C’est pour ça que l’on s’est lancé, d’autant qu’entre nous, la communication était totalement rompue depuis l’incident.

C’était un peu bizarre au début, mais Myriam a su nous mettre à l’aise et petit à petit, sans forcer les choses, on a pu aborder les sujets qui fâchent dans le calme. C’était une première pour nous deux.
Même aujourd’hui, il y a encore des choses qui nous restent difficiles à nous remémorer mais les séances comme les exercices données par Myriam nous ont énormément aidé à nous apaiser et à mettre les choses à plat pour trouver ensemble comment gérer tout ce qui ne va pas ensemble.

Au fur et à mesure où on avançait, on a tous les deux compris que l’on était des âmes sœurs et que l’on voulait réellement sauver notre couple.
Myriam nous a aidé à ouvrir les yeux sur beaucoup de choses, notamment que les difficultés ne peuvent pas seulement détruire, mais aussi enrichir, reconstruire à deux, et c’est sans doute cette bienveillance et cette approche de Myriam, sans jugement, qui ont fait que l’on a vraiment adoré cet accompagnement. Elle est différente et m’a fait voir la thérapie différemment.

Nous avons abordé des sujets sur lesquels je n’aurais jamais imaginer m’ouvrir avec quelqu’un et au final, ça nous a beaucoup soulagé Paul et moi car on a pu véritablement en parler et dire ce que l’on ressent vraiment, l’un comme l’autre. C’était vraiment super !

Aujourd’hui notre couple va super bien et on se connaît mieux, soi-même comme l’autre. Et maintenant on sait que si une crise se représente à l’avenir, non seulement, on pourra s’en sortir, mais en plus, en en parlant ensemble, on pourra sûrement trouver comment nous sortir de là…

Donc, pour tous ces couples qui ne sont pas sûrs que la thérapie soit faite pour eux, je vais tout simplement leur dire, faites comme moi et essayez car avant je n’y croyais pas non plus, pas avant de le vivre. Pour Paul, il rajouterait qu’il n’est pas nécessaire d’attendre d’atteindre un point critique avant se demander une main à quelqu’un, notamment à une professionnelle qui veut comme nous, sauver notre relation et faire que l’on soit mieux ensemble, comme en tant que personne.
Myriam est réellement une personne bienveillante et engagée, faire appel à elle nous a permis de sauver notre couple.


Téléchargez maintenant

Le kit de survie

Communication dans le Couple