Martin et Jeanne, 46 et 47 ans, Moscou, Séances Skype

Couple qui danse au bord d'une plageC’est lorsque nous sommes arrivés à nous dire que la séparation nous convenait à tous les deux que l’on a commencé les séances avec Myriam. On n’avait plus grand-chose à perdre, néanmoins, on s’était mis en tête Martin et moi qu’on pouvait quand même essayer de construire quelque chose d’autre…

De mon côté, j’étais résolue à partir. Entre nous, il y avait une grande tristesse et beaucoup de résignation, comme si notre relation était déjà finie… Heureusement, nous avons pu dépasser tout cela grâce à Myriam.

Nous étions un couple très fusionnel Martin et moi, mais en fait, il nous a fallu beaucoup travailler sur nous-même pour réaliser que pour vraiment être bien ensemble, ce qui compte le plus est d’accepter l’autre tel qu’il est, avec ses différences. Pour pouvoir construire quelque chose ensemble, il est important de respecter tout ce qui faisait que nous n’étions pas une seule entité.
Nous étions devenu un « vieux » couple avec nos 30 ans passés ensemble !

Les moments les plus importants de notre accompagnement étaient quand la peur que Martin avait de moi nous étions enfin capable de parler de tous nos ressentis. C’est là que j’ai réalisé qu’il m’était impossible de le changer selon mes attentes, attentes qui au final, ne sont pas les miennes mais juste ce que je pensais que les autres voulaient…
Nous nous sommes tous les deux rendus compte que c’était plus une question de co-responsabilité, ce qui nous a permis d’arrêter de rejeter la faute sur l’autre. C’était un énorme pas en avant.

Grâce au travail de la ligne de vie, nous avons pu prendre du recul et mettre la lumière sur ce qui posait réellement problème dans notre couple pour y apporter les corrections qu’il convenait. Nous avons pu également comprendre que nous avions formé une équipe formidable depuis le début ! Que c’était un très beau parcours dont nous pouvions être profondément fiers.

Personnellement, je n’étais pas vraiment convaincu par les exercices d’écoute car je n’en voyais pas vraiment l’intérêt. Mais, au bout du compte, ils m”ont permis de prendre conscience que je n’écoutais pas si bien que ça et que j’avais tendance à interpréter, ce qui peut s’avérer néfaste dans la relation. 

Nous avons pu développer et améliorer notre capacité à écouter, à discuter, et le plus important, à nous comprendre.
Beaucoup trouvent bizarre notre façon de vivre notre relation, notamment le fait que nous ne vivions plus ensemble, mais tant que cela nous convient, c’est ce qui compte le plus pour nous.

Nous respectons nos besoins respectifs. Nous acceptons pleinement ce que l’autre est et aussi nous-même. Et nous avons appris également à accepter ce que l’on appelle les limites de chacun.
Bien entendu, nous n’avons pas totalement tiré un trait sur l’éventualité de revivre ensemble un jour, mais pour le moment, la situation nous convient à tous les deux et si le moment se présente, le cadre devra être soigneusement choisi.

Grâce au travail accompli avec Myriam, nous avons pu nous ancrer dans une relation plus profonde, avec plus de tendresse, de confiance et de complicité. Mais nous avons aussi pu faire tomber les barrières qui nous empêchaient de nous connecter, d’être aujourd’hui un couple vraiment différent et surtout vraiment comme nous le souhaitons.

C’est pour cela que nous encourageons vivement ceux et celles qui hésitent à entreprendre cette démarche avec Myriam car pour nous, cela a tout changé et ce parcours a fait renaître notre couple.

Nous ne sommes peut-être pas un couple conventionnel car il nous a fallu avoir chacun notre lieu de vie pour nous retrouver, mais aujourd’hui, même si l’avenir de Martin, professionnellement n’est pas au beau fixe, nous nous épaulons vraiment et nous savons que nous serons là l’un pour l’autre, avec plus de liberté et de tranquillité et avec des bases véritablement solides.

 


Téléchargez maintenant

Le kit de survie

Communication dans le Couple