Bertrand, 46 ans, Toulouse, Pack de séances

 

Lorsque j’ai pris contact avec Myriam, je sortais d’une énorme dispute avec ma femme. Nous étions arrivés à un point où on ne plus pouvait plus communiquer sans s’engueuler. Mais ce qui m’a décidé, c’est que dans un excès de rage, et sans l’ombre d’un doute poussé par l’alcool, j’en étais arrivé à presque lever la main sur elle…

C’est à ce moment-là que je me suis dit que je n’y arriverai plus tout seul et que si je ne voulais pas que ça aille plus mal, je devais demander de l’aide, et pas à n’importe qui mais à un(e) professionnelle.

Bien sûr, la thérapie n’était pas une nouvelle chose pour moi, car avant Myriam, j’avais déjà consulté, mais de façon sporadique. Mais ce qui a fait la différence avec Myriam, c’est qu’elle est vraiment là et qu’elle nous écoute avec une réelle attention, sans jugement.

Même si ce sont des séances à distance, donc pas de contact direct, cela n’a quand même pas été évident car j’ai toujours eu du mal à m’ouvrir à quelqu’un et à parler de moi. C’est pour cela que la première séance n’était pas facile. Mais la séance décisive a été celle durant laquelle j’étais dans un moment de détresse, je l’ai appelé en urgence, et elle était là pour moi, bienveillante, et posant les bonnes questions.
Elle a su m’écouter et me parler puis au fil des séances, on a même pu aborder mon passé, mon histoire avec mes parents et ma dépendance à ma femme…

Avant, pour fuir les tensions et les disputes, je me tuais littéralement au travail. J’y passais toute ma journée, limite, si je pouvais aussi y passer mes nuits … Et comme si ce n’était pas suffisant, j’ajoutais l’alcool à tout ça, ce qui fait qu’au final, je suis complètement passé à côté de mon rôle de mari, de père… J’ai même raté l’enfance de ma fille aînée, et je le regrette aujourd’hui.

Je ne peux plus rattraper tout ce temps perdu, mais grâce à l’accompagnement, je vais mieux et je peux me consacrer sur ce qui est important, surtout que je sais maintenant ce qui est important pour moi.

J’ai même pu faire le deuil de mon passé, notamment la mort de mon père, et son manque évident durant toute ma vie. Toutes ces choses-là, je ne peux certes plus les changer, mais je me sens mieux par rapport à tout cela. Je ne ressens plus le besoin, ni l’envie de noyer tout cela dans un verre, ni dans des heures et des heures de travail…

C’est pour cela que si je pouvais dire quelque chose à ces personnes qui sont encore hésitantes à faire la démarche, je leur dirais que de l’aide n’est jamais inutile et que l’on ne peut pas s’en sortir tout seul, c’est une illusion. Myriam est une vraie professionnelle qui est à l’écoute et qui ne juge pas. Elle m’a beaucoup aidé alors pourquoi pas vous ?

Aujourd’hui, ma vie a changé du tout au tout et j’ai repris en main ma vie et professionnelle, et de famille. J’ai même appris à dire non à l’alcool et les choses se remettent petit à petit en place, à commencer par ma confiance en moi. Je ne peux pas courir après le temps qui est passé mais je peux remettre en ordre mes priorités et profiter de chaque moment présent. 🙂 


Téléchargez maintenant

Le kit de survie

Communication dans le Couple