Antoine et Joelle, 43 et 39 ans, Malte, Forfait Connexion

 

Couple quarantaine se tenant par l'épauleNous vivions déjà séparément quand elle m’a proposé de faire cette thérapie qui, selon elle allait lui prouver que tout était vraiment fini entre nous… C’est pour cela que j’ai accepté, moi qui n’aie jamais vraiment été convaincu par l’efficacité de tout ce qui touchait à la psychologie.

En même temps, la voir si sûre d’elle d’avoir tourné la page a provoqué un déclic en moi : j’allais vraiment la perdre, et pour de bon cette fois. C’est pour ça que j’ai accepté sa proposition.

Les premières séances, même à distance, étaient particulièrement pénibles pour moi, notamment réaliser qu’elle emmagasinait tellement de colère et de ressentiment. Je sais que pour elle non plus, ce n’était pas facile car on a, tous les deux, dû écouter des choses que l’on a évité durant des semaines, voire des mois…

Un point sur lequel nous étions d’accord est que l’on avait besoin d’une aide extérieure et Myriam était pile la personne qu’il nous fallait. A aucun moment nous ne nous sommes sentis jugés et cela nous a permis de nous ouvrir petit à petit l’un à l’autre. Myriam ne prenait pas de parti et pourtant, grâce à ces interventions, elle a su mettre le doigt, à chaque fois, sur ce qu’il fallait pour déverrouiller les serrures, surtout de Joëlle.

Ça ne semblait pas gagner d’avance mais, à chaque séance, elle et moi retrouvions de plus en plus confiance en notre couple. Et nous avions même fini par réaliser que l’on partageait la même vision, les mêmes objectifs, surtout concernant notre vie de famille avec les petites, mais aussi les mêmes valeurs. Et tout ça, nous n’aurions jamais pu nous en apercevoir sans le travail fait ensemble.

Aujourd’hui, nous avons appris à échanger, à parler et à s’écouter avec de la bienveillance et du respect envers l’autre. Et nous avons même retrouvé une intimité qui avait été laissée au placard depuis des années.
Les projets ensemble commencent à prendre forme et une situation plus stable pour tous les deux professionnellement est le grand plus qui vient s’ajouter au tableau ! Autant dire que nous nous retrouvons là où nous ne l’aurions jamais soupçonné avant de venir voir Myriam. Tout cela n’aurait jamais été possible sans ce travail d’accompagnement, et moi, pas fan de tout ce qui est thérapie,je suis bien obligé de l’admettre aujourd’hui.


Téléchargez maintenant

Le kit de survie

Communication dans le Couple