Alexis, 29 ans, Tokyo, Forfait Clarté

 

jeune homme souriant qui porte des lunettes de soleilAu moment où j’ai pris contact avec Myriam, ça n’allait pas fort dans mon travail. Je n’étais pas bien et je subissais les humeurs de mon boss, incapable de dire non, encore moins ce que je pensais. Je me laissais malgré moi, embarquer dans toute sortes de situations incommodantes et au final, je n’étais pas du tout bien car je n’arrivais pas à me positionner.

Depuis toujours, j’ai toujours essayé de gérer seul tous mes états d’âme, mes difficultés et c’est sans doute pour cela que j’étais devenu un grand pro de la procrastination.
C’est pour cela que je me suis dit « il faut que ça change, j’ai besoin de quelqu’un pour faire bouger les choses cette fois ».
C’est comme ça qu’en faisant des recherches, j’ai trouvé Myriam et j’ai pris rendez-vous car autant dire que dans la ville dans laquelle j’habite, trouver un thérapeute qui parle français et qui a vraiment de l’expérience, ce n’est pas évident. Et je n’ai vraiment pas été déçu.

Myriam est une pro et elle a une approche et des outils et des exercices véritablement efficaces.

Si au début, j’étais beaucoup dans la réserve, j’ai vite réalisé comme je me sentais toujours mieux après chaque séance Skype. Et puis petit à petit, j’ai réussi à parler ouvertement et avec confiance.

J’ai pu aborder énormément de sujets et parler des aspects de ma vie que je n’osais jamais explorer.
Myriam trouvait toujours la phrase juste pour provoquer un tilt, une révélation en moi et à chaque fois, je me sentais mieux, plus apaisé et plus en confiance (en elle et en moi).

J’ai toujours rêvé de me lancer dans la musique mais je n’avais pas assez confiance en moi alors je ne partageais pas, je n’en parlais pas et surtout, je reculais toujours le moment de faire écouter ma musique aux autres…

Finalement, je me suis enfin bougé, et après avoir gagner de plus en plus en assurance, j’ai enfin démissionné de mon travail (je suis actuellement en train de former mon remplaçant) et je vais enfin me consacrer à la musique pour devenir musicien professionnel. C’est un grand pas pour moi mais je suis plus sûr de moi aujourd’hui plus que jamais.

J’ai beaucoup appris sur moi-même, ma façon de fonctionner, de visualiser mon avenir et d’avancer franchement, de prendre position.

Certes, j’ai quelques appréhensions sur le plan financier mais j’ai appris à gérer tout cela et je m’en sors à peu près bien. Je suis certain d’être sur la bonne voie et quand je vois où j’en suis rendu aujourd’hui, je ne regrette pas du tout cette démarche car je suis exactement où j’ai toujours voulu être et j’ai enfin réussi à avancer et à me lancer.


Téléchargez maintenant

Le kit de survie

Communication dans le Couple